De nouvelles mesures de restriction de l’irrigation agricole

 
 
cliquer sur image

Les mesures de restriction de l’eau dans le départements des Deux-Sèvres ont été renforcées depuis le 23 juin et concernent l’ensemble des Deux-Sèvriens.-> voir l'arrêté préfectoral du 19 juin 2017.

Les conditions météorologiques exceptionnelles de ces derniers jours ont de nouveau fortement impactés les débits des rivières et le niveau des nappes.

Les indicateurs de suivi des différents bassins ont franchi de nouveaux seuils ces derniers jours et il y a lieu de prendre de nouvelles mesures de restriction des prélèvements agricoles.

 En conséquence, les mesures de restriction d’irrigation suivantes sont prises à compter du mercredi 28 juin 2017 — 8h00 :

Sur le bassin du Clain et de la Dive du Sud :

  • COUPURE des prélèvements sur le sous-bassin du Clain et de la Dive du Sud

-> Interdiction totale des prélèvements en rivière – Réduction de 50 % du volume hebdomadaire pour les prélèvements en nappe.

-> Voir l'arrêté

Sur le bassin de la Boutonne supra :

  • ALERTE RENFORCÉE -> Volume hebdomadaire de prélèvement réduit à 5 % du volume restant à consommer au 14 juin 2017.

-> Voir l'arrêté

Sur le bassin de la Charente :

  • ALERTE sur le bassin de l'Aume-Couture -> Prélèvements hebdomadaires limités à 7 % du volume autorisé estival.

-> Voir l'arrêté

Le tableau, ci-joint , actualise l’ensemble des mesures en vigueur dans le département des Deux-Sèvres.

La tendance à la baisse des niveaux et débits observés devrait se poursuivre au vu des conditions climatiques exceptionnelles annoncées cette semaine. La prise d’autres mesures de restrictions est donc à prévoir sur les bassins deux-sévriens.

Mesure concernant tout le département

Depuis le 5 juin 2017, l’irrigation agricole diurne entre 10 heures et 19 heures est interdite dans le département des Deux-Sèvres. L’arrêté qui précise cette mesure est modifié en date du 19 juin 2017 pour prendre en compte certaines situations.
Une dérogation s’applique aux exploitations agricoles qui disposent d’un atelier d’élevage compte tenu des contraintes que cette limitation fait peser sur leur activité.
Une dérogation s’applique également à l’irrigation réalisée à partir de réserves et de plans d’eau déconnectés des milieux aquatiques superficiels ou souterrains qui ont fait l’objet d’un remplissage durant l’hiver 2016-2017 et qui n’a donc pas d’impact sur les ressources en eau actuelles.
Des dérogations au cas par cas sont également possibles pour des systèmes spécifiques (mise sous pression permanente, …).

Retrouvez également ci-dessous :

- la carte interactive des restrictions (cliquez sur les zones pour accéder à l'arrêté de restriction correspondant) 

- le dernier bulletin d’étiage 

- les arrêtés-cadres 2017

- le communiqué de presse

La situation des restrictions dans chaque commune du département est disponible sur le site de l’Observatoire régional de l’eau : http://info.eau-poitou-charentes.org/