Actualités

Pour la sécurité de tous sur les routes

 
 
Pour la sécurité de tous sur les routes

Contrôles des forces de l'ordre, campagne de prévention de la sécurité routière et recommandations de bison fûté, toutes ses actions contribuent à sauver des vies.

Les contrôles des forces de l'ordre sauvent des vies :

Le 7 octobre dernier, la Gendarmerie a interpellé un conducteur de moto à 221 km/h pour une vitesse limitée à 90 km/h : elle lui a certainement sauvé la vie et a peut-être sauvé d’autres vies.

Les forces de l’ordre poursuivent et intensifient les actions de répression. Avec 785 rétentions de permis et 271 infractions de vitesse pour un excès supérieur à 40 km/h en 2017, ce sont autant de vies qui ont été préservées. Pour mémoire, un choc à 100 km/h  équivaut à une chute d’un immeuble de 12 étages.

Beaucoup de conducteurs sont des habitués des infractions, voire des habitués de la conduite à risque.

Depuis le début d’année : 20 tués sur les routes.

Parmi les conducteurs qui ont provoqué les accidents mortels :

  • 8 avaient fait l’objet de multiples verbalisations pour excès de vitesse,
  • 3 avaient un permis probatoire dont 2 à la suite d’une perte totale de points,
  • 5 étaient multirécidivistes pour alcool et/ou stupéfiant.

Quand un chauffeur circule au volant d’un véhicule dont les 4 pneus sont lisses, qu’il est fumeur régulier de cannabis et qu’il utilise son téléphone portable, il est dangereux.

Lorsqu’un conducteur roule sans permis avec un taux d’alcool supérieur à 1,5 g d’alcool dans le sang, il est dangereux.

Le premier a tué, le deuxième s’est tué.

Les contrôles des forces de sécurité sauvent des vies mais chaque conducteur doit se sentir responsable pour lui et pour les autres


telephone au volant

Le téléphone au volant peut tuer

Ces dernières années, le téléphone est devenu l’une des principales causes d’accidents sur la route avec la vitesse et l’alcool.
 Près d’un accident corporel sur 10 serait lié à l’utilisation du téléphone en conduisant.

En utilisant son téléphone pendant la conduite, un automobiliste détourne son attention et peut ainsi faucher du bout de ses doigts la vie d’un cycliste, d’un piéton, d’un autre usager de la route -> voir la nouvelle campagne Sécurité routière

Évitez d’être distrait par vos appels et SMS en passant en « mode conduite » : application disponible pour les smartphones

Conseils de bison fûté pour le week-end

Prévisions pour la période du 20 au 22 octobre