Actualités

Inauguration de la Maison de services au public (MSAP) de Mauléon

 
 
Inauguration de la Maison de services au public (MSAP) de Mauléon

Jean-Luc BROUIILOU, sous-préfet de l'arrondissement de Bressuire, a participé à l'inauguration de la Maison de services au public (MSAP) de Mauléon le jeudi 3 mai 2018.

Jacques Mézard, ministre de la cohésion des territoires, disait, dans son discours introductif des premières rencontres nationales des maisons de service au public le 10 octobre dernier, que « dans notre pays, les fractures territoriales ne sont pas seulement un sentiment mais aussi une réalité. Souvent, la perte ou l’absence de services au public est une manifestation terrible de cette fracture. La vie devient plus compliquée. L’impression d’être isolé, coupé de tout, grandit. Les maisons de services au public sont une des réponses à ces fractures. Elles affirment une ambition : les services au public ne doivent plus reculer dans notre pays. »

La Maison de service au public (MSAP) est un programme national pour répondre aux besoins des citoyens éloignés des opérateurs publics et permettre l’attractivité des territoires. L’État s’engage aux côtés des collectivités pour améliorer la vie de nos concitoyens et leur accès aux services publics de qualité dans tous nos territoires.

En un lieu unique, des animateurs/médiateurs accompagnent les usagers dans leurs démarches de la vie quotidienne (prestations sociales, recherche d’emploi, insertion professionnelle, prévention santé, impôts, accès au droit etc.) par un service de proximité pertinent.

Les animateurs sont formés par opérateurs partenaires pour faciliter les accès à leurs services. Ils informent, expliquent les principes des réglementations les plus couramment appliquées et les demandes qu’elles impliquent. Ils facilitent l’usage des procédures téléphoniques et électroniques. Ils préparent et organisent les rendez-vous (physiques, téléphoniques ou par visio-conférence) avec les techniciens ou les spécialistes de chaque réseau, afin de rendre ces rencontres encore plus efficaces et mieux coordonnées avec les interventions des autres administrations ou organismes publics.

Les MSAP labellisées sont ouvertes 24 heures minimum par semaine.

Les MSAP sont labellisées par le préfet. Au préalable les collectivités ont signé une convention locale avec les opérateurs nationaux et locaux de service de proximité.

La labellisation permet de bénéficier notamment de financements de l’État pour le fonctionnement de la MSAP.

La labellisation implique également d’entrer dans un réseau national animé par la caisse des dépots et le commissariat général à l’égalité des territoires. Cela permet de bénéficier des échanges de bonnes pratiques, avoir accès à des formations et être visible sur le portail collaboratif: www.maisondeservicesaupublic.fr

Dans les Deux-Sèvres, il y a actuellement 6 MSAP labellisées. 3 MSAP qui fonctionnent en partenariat avec la Poste (Brioux-sur-Boutonne, Champdeniers-Saint-Denis et l’Absie) et 3 MSAP portées par une collectivité territoriale, à Saint-Maixent-l’École, Nueil-les-Aubiers et Mauléon.

La MSAP de Mauléon accueille le public depuis le mois de juillet dernier.

La commune de Mauléon a contractualisé avec la Caisse d’allocations familiales (CAF), la Mutuelle sociale agricole (MSAMutualité sociale agricole), la Caisse d’assurance retraite et santé au travail (CARSAT) et Pôle Emploi.

D’autres partenaires se sont associés à cette démarche partenariale, le Centre socio-culturel (CSC) de Mauléon, l’association « voir plus loin », Centre communal d’action sociale (CCASCentre communal d'action sociale) de Mauléon, la Maison de l’Emploi, la Communauté d’agglomération du bocage bressuirais (CA2B) et la Direction générale des finances publiques (DGFIP).

Avec sa labellisation, la MSAP de Mauléon a pu bénéficier en 2017 d’une subvention de l’État de 7 112 € pour son fonctionnement.

Le schéma départemental d'amélioration de l'accessibilité des services au public décline dans ses actions la consolidation du maillage des MSAP sur le territoire des Deux-Sèvres.

IMG_20180503_111447 réduit