Actualités

Bilan 2016 de la délinquance et de la sécurité routière

 
 

Entouré de Natacha RATEAU, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Niort, du Colonel BARTH, Commandant du Groupement de gendarmerie départemental et du Commissaire GRASSEGGER, le préfet a présenté les chiffres de la délinquance et de la sécurité routière de l'année 2016.

En plus des bilans chiff'rés (infographies ci-dessous)  il a été rappelé quelques règles de prudence en matière de prévention des cambriolages ainsi que les différents dispositifs mis en place pour améliorer la sécurité :

Cela commence par des mesures qui concernent tout le monde : particuliers, entreprises, collectivités, associations etc. Les mesures les plus simples relèvent de l’organisation au quotidien : fermer les véhicules et locaux à clé, ne pas laisser les clés visibles, ranger les biens de valeurs de préférence sous clé sinon dans un lieu sûr. Avant de laisser entrer quelqu’un chez vous, assurez-vous de son identité et ne laissez jamais une personne inconnue seule dans une pièce de votre domicile. Dans les locaux associatifs, il est recommandé de limiter a minima les stocks (buvette, matériel etc.).

La solidarité entre voisins y participe également, notamment pour vider les boîtes aux lettres en cas d’absence prolongée.

D’autres mesures en matière d’équipement, dont certaines peu onéreuses, contribuent à la prévention des cambriolages : les alarmes mais aussi par exemple, un système d’éclairage extérieur avec détection de mouvement ou encore une barre de protection sur les volets.

Par ailleurs, des référents et correspondants sûreté au sein de la police et de la gendarmerie sont à la disposition des entreprises pour conseiller sur la sécurisation de l’activité et des lieux. Ces conseils sont gratuits et n’engagent pas à leur mise en œuvre : il s’agit d’aider l’entreprise à améliorer sa sécurité.

Les forces de l’ordre peuvent aussi participer à des opérations de sensibilisation. Par exemple, elles interviennent dans le cadre d’une réunion organisée par les buralistes sur la prévention des cambriolages.

Enfin, l’opération «tranquillité vacances» est un dispositif qui s’adresse aux particuliers. Il permet de signaler son absence au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie. Dans le cadre de leurs missions quotidiennes, les forces de sécurité pourront surveiller votre domicile.

Il est important de signaler tout fait suspect au commissariat ou à la gendarmerie en composant le 17 (police secours) ou le 114 (numéro d’urgence pour les personnes sourdes et malentendantes).


Bilan 2016 de la sécurité routière : les chiffres de l'accidentalité et des infractions relevées par la gendarmerie et la police nationale

> Bilan 2016 de la sécurité routière - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 5,13 Mb

 

Bilan 2016 de la délinquance

> Bilan 2016 de la délinquance - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,87 Mb