Actualités

Abattage des animaux à l’occasion de la célébration de la fête de l’Aïd-el-Kébir

 
 
A l’occasion de la prochaine célébration de la fête religieuse musulmane de Aïd-el-Kébir prévue le mardi 21 août 2018, il est rappelé que l’abattage des animaux répond à des dispositions réglementaires particulières en matière d’hygiène alimentaire et de protection animale.

Par décret en date du 1er octobre 1997, il est interdit à toute personne de procéder ou de faire procéder à un abattage rituel en dehors d’un abattoir.

Dans le département des Deux-Sèvres, l’abattoir de THOUARS (SA SOVILEG, 119, rue Camille Pelletan 79100 Thouars - 05 49 96 22 66) est agréé pour l’abattage des ovins et autorisé à déroger à l’obligation d’étourdissement des animaux.

L’abattage rituel y sera réalisé, après la prière, par des sacrificateurs habilités mis à disposition par la société AVS (A Votre Service : http://avs.fr/liste-des-fournisseurs-avs ).

Toutefois, les personnes qui ne peuvent pas se déplacer à Thouars peuvent se renseigner auprès de l’un des autres établissements agréés suivants, situés dans les départements limitrophes :

- Vendée :
 Abattoir SEAC, 7 boulevard du Bois du Breuil à CHALLANS, tél 02 51 93 46 46
 Abattoir CHARAL, chemin du Fief Tardif, La CHATAIGNERAIE, tél 02 51 53 62 02
 - Charente :
 Centre d’Abattage Charente Limousine, 70 avenue Gambetta, CONFOLENS, tél 05 45 84 05 39
 - Vienne :
 SAS Abattoirs Mélusins, Le Pré Guichard, LUSIGNAN, tél 05 49 43 31 96
 Abattoir SODEM, Le Cériolet, LE VIGEANT, tél 05 49 84 11 38
 Abattoir ZI Pierre Pagenaud, les Mats, MONTMORILLON, tél 05 49 84 41 41

Il est rappelé que les abattages se feront sur une durée de 3 jours. Vous pouvez contacter l’abattoir pour effectuer une commande par avance. Il est conseillé de le contacter le plus tôt possible au regard de la date annoncée de l’Aïd-el-Kébir afin de convenir des conditions d’abattage et de commercialisation.

Les commandes peuvent être transmises aux associations qui se proposent de servir d’intermédiaire auprès des abatteurs pour des commandes groupées.

L’attention de chacun est appelée sur les risques sanitaires pouvant être encourus en cas d’abattage en dehors des abattoirs. Les services de contrôle seront, à cette occasion, mobilisés pour s’assurer du bon respect de la réglementation.

L’abattage en dehors d’un abattoir constitue un délit, passible d’une peine de 6 mois d’emprisonnement et/ou de 7 500 € d’amende maximum.

De plus, la mise à disposition de locaux, terrains, installations, matériel ou équipement en vue de procéder à un abattage rituel en dehors d’un abattoir est interdite et sanctionnée d’une contravention de 4ème classe dont le montant peut atteindre 750 €.

Tout vendeur d’animaux vivants doit informer l’acheteur de l’obligation de faire abattre son animal à l’abattoir.

Tout ovin doit être identifié à l’aide de boucles auriculaires ou par puce électronique. Les ovins nés à partir du 1er juillet 2010 sont obligatoirement identifiés électroniquement.

Pour chaque transport, les animaux doivent être accompagnés d’un document de circulation dûment rempli au moment du départ et complété à l’arrivée. Ce document comporte une rubrique relative au transport ; les modèles sont disponibles auprès de l’EDE (Etablissement Départemental de l’Elevage de Prahecq à la Chambre d’Agriculture 05.49.77.15.75) ou auprès des groupements de producteurs.

Pour de plus amples renseignements, vous pouvez prendre contact avec la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations au 05.49.79.37.44.